La circulation du sang

Elle se fait à sens unique grâce aux  4 valves cardiaques qui, s’ouvrent et se ferment alternativement comme des clapets :

  • 2 d’entre elles siègent entre les oreillettes et les ventricules (les valves mitrale et tricuspide).

  • Les 2 autres sont situées entre les ventricules et l’artère correspondante (la valve aortique et la valve pulmonaire).

Le cœur droit comprend l’oreillette droite, placée au dessus du ventricule droit. Entre les deux se trouve la valvule tricuspide (à trois feuillets). Le cœur droit assure la récupération du sang veineux, le sang bleu appauvri en oxygène et riche en oxyde de carbone, de retour des tissus et organes qu’il a nourris.

Cette récupération s’effectue grâce à 2 vaisseaux raccordés à l’oreillette :

  • la veine cave inférieure, venant de la partie du corps située au dessous du cœur,

  • la veine cave supérieure, venant de la partie du corps située au dessus.

De l’oreillette droite, le sang bleu passe dans le ventricule à travers la valvule tricuspide ouverte, avant d’être propulsé dans l’artère pulmonaire, via la valvule pulmonaire, en direction des poumons où il s’oxygène et élimine le gaz carbonique.

C’est dans la paroi de l’oreillette droite, qu’un amas de cellules nerveuses, appelé nœud sinusal, est à l’origine des impulsions électriques qui déclenchent à intervalles réguliers la contraction cardiaque.

Le cœur gauche est constitué par l’oreillette gauche qui surmonte le ventricule gauche. Entre les deux se situe la valvule mitrale (en forme de mitre d’évêque renversée). Le cœur gauche propulse le sang dans tout l’organisme grâce à l’aorte, artère maîtresse qui naît du ventricule gauche.

En amont, le sang rouge, revenu des poumons où il s’est oxygéné, se déverse dans l’oreillette gauche en empruntant les veines pulmonaires, avant de passer dans le ventricule gauche à travers la valvule mitrale ouverte. Il est finalement éjecté par le ventricule dans l’aorte, qu’il atteint après avoir franchi la valvule aortique.

Anatomie du coeur humain ACV