1 -Le malaise cardiaque.

L’infarctus du myocarde correspond à la destruction d’une partie du muscle cardiaque appelé myocarde. Il se produit lorsque par exemple, un caillot empêche le sang de circuler normalement dans l’artère coronaire, artère qui irrigue le coeur. L’infarctus du myocarde est aussi appelé crise cardiaque. Dès l’apparition des premiers symptômes, il est primordial de prévenir les secours. Les premiers soins seront donnés dans l’ambulance puis une hospitalisation sera nécessaire.

2 -Les causes accidentelles

 La noyade : 

La noyade peut entrainer un arrêt cardiaque. La noyade est une asphyxie par inondation des voies respiratoires, causée par la submersion ou l’immersion, quelles que soient la gravité ou les conséquences mortelles.

L’électrisation : 

L’arrêt cardiaque par électrisation peut être la conséquence de l’exposition à un courant domestique le plus souvent ou de haute tension.

L’étouffement : 

On s’étouffe lorsqu’un aliment ou un corps étranger se loge dans la trachée. La personne ne peut plus respirer : – contrairement à la fausse route, aucun réflexe de toux n’est possible. – la personne risque l’asphyxie et donc l’arrêt cardiaque.

Intoxication :

Les intoxications qui peuvent provoquer un arrêt cardiaque : – Monoxyde de carbone – Alimentaire (Allergie) – Médicamenteuse – Drogues (overdose).

Choc traumatique : 

La prise en charge d’un arrêt cardiaque d’origine traumatique. Exemple : – accident de voiture, piéton renversé… – Chute dans l’escalier, à vélo…

Dans chaque cas, il faut effectuer les gestes de premiers secours et appeler les secours.

 

Cause arrêt cardiaque par A Coeur Vaillant Défibrillateurs