Conseil pour réaliser une maintenance de vos défibrillateurs.

Qu’est-ce qu’une bonne maintenance pour un défibrillateur ?

Lorsque notre technicien arrive pour inspecter l’installation du défibrillateur, il vérifie plus d’une dizaine de points de contrôle. Ces points nous permettent d’affirmer que l’installation est en règle et conforme aux normes françaises. 

Après plus de 2500 défibrillateurs contrôlés chaque année, nous pouvons affirmer que peu de prestataires réalisent cette inspection. 

Pourquoi ? Tout simplement car les entreprises ne se déplacent plus chez le client et n’effectuent pas de contrôle visuel. À distance, l’efficacité de la maintenance est moindre. 

Pour vous démontrer notre expertise et la rigueur que nous nous imposons voici un aperçu de nos points de contrôles :

  • Vérification de la signalétique. ( Elle doit être visible et suffisante pour guider les sauveteurs vers le DAE). 
  • Confirmation de l’inscription sur les applications Staying Alive et Sauv’Live et notification de la position GPS du DAE.
  • Test de la fixation et l’état de l’armoire.
  • Contrôle des scellés de l’armoire.
  • Examiner l’alarme et le voyant lumineux de l’armoire.
  • Accessibilité du défibrillateur. 
  • Analyse de la sacoche du DAE. (Kit-secours…).
  • Écoute des annonces vocales
  • Contrôle de l’horaire du DAE.
  • Test du défibrillateur (Bips sonores, pictogrammes, écran du DAE, bouton marche/arrêt, bouton choc, voyant lumineux, condensateur.)
  • Examiner le logiciel de maintenance du DAE. (Vérification des données).
  • Checking des électrodes adultes et pédiatriques.
  • Remplir l’étiquette de maintenance obligatoire
  • Écrire les informations dans le registre de sécurité. 

Comprenez vous pourquoi un déplacement sur le terrain est primordial pour réaliser la maintenance et respecter les normes de la réglementation française ?

Cliquez ici pour en savoir plus sur : Nos maintenances

Cliquez ici pour en savoir plus sur : Réglementation de la maintenance

 

Maintenance Défibrillateurs ACV